10 Mar 2017

Interview d’Yxime – « Yxime met le cap sur l’innovation, la valeur ajoutée et l’international pour 2017 »

businessimmo-logo

« Yxime met le cap sur l’innovation, la valeur ajoutée et l’international pour 2017 »

Créé il y a une décennie, Yxime est l’une des constellations de la galaxie du property management en France. Intégré au groupe Duval, il se positionne comme un spécialiste de l’immobilier d’entreprise, en particulier des grands ensembles tertiaires. Thierry Dorison et Patrice Cailly, respectivement président et directeur général, nous dévoilent leurs ambitions pour 2017.

Business Immo : Que représente Yxime sur le marché français ? Et quel a été votre track-record pour 2016 ?

Thierry Dorison : Avec 6,5 millions de m2 sous gestion et un chiffre d’affaires de 20 M€ pour 185 collaborateurs, Yxime figure à la 4e place du classement des property managers français. Notre cœur de métier reste l’immobilier d’entreprise avec la répartition suivante : 70 % de bureaux, 15 % de logistique et activités et le solde de logements, hôtellerie, commerce et diffus.

Patrice Cailly : Dans un environnement très compétitif, Yxime a enregistré une croissance nette de son activité de 5 % en 2016 grâce notamment à notre orientation vers les acteurs publics dont l’Établissement public foncier d’Île-de-France. Plus généralement, 2016 aura été marquée par la poursuite de la diversification de nos activités sur le territoire français avec un réseau de 11 implantations, mais également au-delà de nos frontières grâce notamment au contrat-cadre remporté pour la gestion du Parlement européen de Bruxelles.

BI : Quelle sera votre stratégie en 2017 pour croître ?

TD : Notre feuille de route pour 2017 est structurée autour de trois thèmes forts : innovation, valeur ajoutée et international. L’innovation pour Yxime, c’est trouver de nouveaux modèles.

PC : Dans notre recherche de valeur ajoutée, Yxime va développer, en 2017, son activité de conseil en évoluant vers la sphère de l’asset management en conseillant nos clients sur des acquisitions d’actifs en amont de la gestion mais aussi en arbitrages. Un positionnement qui nous permettra d’être présents sur toute la chaîne continue de l’immobilier. Nous allons également nous développer sur un nouveau marché : le résidentiel qui reste très atomisé et surtout dix fois plus important que le marché tertiaire. Fort de nos accords avec la SNCF et l’EPF, Yxime gère déjà un petit millier de lots. Nous renforcerons ce secteur en visant plus particulièrement les institutionnels en allant là où cela fait sens.

TD : International enfin. Yxime regarde hors de ses frontières domestiques, principalement dans deux directions européennes : le Benelux mais aussi le marché allemand.

BI : Dans quelle mesure Yxime participe-t-il à l’actualité du secteur du PM en France ? Comment réinventer le property management ?

TD : Membre fondateur de l’Aproma, Yxime est partie prenante de la représentation de notre métier dans les instances professionnelles et publiques. Dans un univers marqué par la digitalisation d’une part et le dumping des honoraires d’autre part, nous réfléchissons activement à la dématérialisation mais aussi à la valorisation des actifs immobiliers et à la qualité de service que nous, property managers, sommes en capacité d’apporter.

PC : Dans ce souci d’apporter toujours plus de valeur ajoutée, Yxime poursuivra sur le chemin de la certification en étendant ISO 9001, ISO 14001 et RSE à l’ensemble de nos activités présentes et futures. Nous sommes aidés en cela par notre positionnement d’acteur moyen du property management qui nous assure une agilité et une indépendance de premier plan.

http://www.businessimmo.com/contents/81311/yxime-met-le-cap-sur-l-innovation-la-valeur-ajoutee-et-l-international-pour-2017?&utm_source=depeche&utm_medium=email&utm_campaign=59490-depeche-yxime-met-le-cap-sur-l-innovation-la-valeur-ajoutee-et-l-international-pour-2017-10-03-2017-10-27